Festival

Edition 2024 du Festival Emmenez-moi : découvrez les nouveaux sites

© Département de Seine-et-Marne
Pour sa 6e édition, le festival Emmenez-moi vous embarque les week-ends du 28 au 30 juin, du 6 au 7 et du 13 au 14 juillet, à la découverte du patrimoine historique de 21 sites seine-et-marnais, dont 5 nouveaux ! Du renouveau du patrimoine viticole de Guérard à la grande ville historique de Chelles, découvrez ces sites originaux !

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le:

Le château Saint-Ange de Villecerf

Le château, dit de Challeau, fut construit vers 1546 par Anne de Pisseleu, duchesse d’Etampes et favorite du roi François 1er. Belle demeure de villégiature et relais de chasse, le château prend le nom de Saint-Ange en 1628 et connait de nombreux embellissements au cours des 17e et 18e siècles : décors et ameublements somptueux, aménagements des jardins et des bassins…

A la Révolution, le domaine est morcelé, tous les biens sont vendus et le château totalement démoli. Ne subsistent aujourd'hui que les caves et souterrains et quelques bâtiments des communs. A partir de 1815, les familles De Rennel et De Roys redonnent vie au domaine. Ils rachètent progressivement les parcelles. Les communs sont agrandis et réaménagés. En 1926 et 1951, le château, les murs de soutènements, le canal et les bassins du parc sont inscrits au titre des Monuments historiques. 

Les 29 et 30 juin, le parc du château Saint-Ange ouvre exceptionnellement et propose de nombreuses découvertes : visites des caves et souterrains, conférence Cécifoot avec l’athlète paralympique Yvan Wandjui, spectacles et une grande soirée qui se terminera par un son et lumière. 
 

Guérard, le renouveau du patrimoine viticole en Seine-et-Marne

L’existence d’une production viticole à Guérard est attestée dès le Moyen-Age. L’Atlas Trudaine et le plan d’intendance, établis au 18e siècle, montrent l’importance des surfaces cultivée sur les pentes du village. Cette exploitation décline à la fin du 19e siècle, en raison des ravages du phylloxera et de la concurrence des vins de Bourgogne, acheminés à Paris par voie de chemin de fer.

Le village de Guérard conserve de nombreuses traces de ce passé viticole depuis les anciens murs en pierre sèche qui formaient les terrasses jusqu’à la figure de Bacchus qui orne la mairie et la pharmacie ou la statue de Saint-Vincent, patron des vignerons, conservée dans l’église. Aujourd’hui, à la faveur de quelques passionnés, le vignoble renaît. 

Le festival Emmenez-moi…, les 6 et 7 juillet, sera l’occasion de découvrir ce patrimoine et sa nouvelle histoire, tout en profitant d’une programmation artistique et musicale variée, ouverte à tous. 

Bray-sur-Seine, village de bord de Seine

Situé au carrefour de la Seine et de la voie romaine Agrippa, Bray-sur-Seine est un lieu d’échanges depuis l’Antiquité. Au Moyen-Age, le Comte de Champagne y établit trois foires annuelles qui font la prospérité du village. Le bourg se développe le long de la rive gauche, autour du fleuve et de son port.

A partir de 1873 jusque dans les années 2000, Bray-sur-Seine vit au rythme des campagnes sucrières, le territoire se transforme pour accueillir l’usine et ses ouvriers. Aujourd’hui, le patrimoine du village raconte ce riche passé commercial et industriel. Le bourg ancien conserve de nombreuses maisons à pans de bois mais également des entrepôts ou des ateliers qui témoignent de l’activité foisonnante en bordure du fleuve.

La halle du marché, datant des années 1840, accueille toujours un marché hebdomadaire. Le bâtiment à l’architecture soignée et fonctionnelle, composée de piliers en pierre et d’une charpente en bois est protégé au titre des Monuments historiques. 

Le festival Emmenez-moi… s’installe deux jours en Bassée Montois : le samedi 6 juillet à Donnemarie-Dontilly et le dimanche 7 juillet à Bray-sur-Seine ! 

Burcy, Fromont, et Rumont, petits villages du gâtinais

Villages emblématiques du Gâtinais, Burcy, Fromont et Rumont dominent du haut de leurs buttes-témoin le plateau agricole. Le pittoresque des paysages, la diversité du patrimoine historique et l'authenticité de l'architecture rurale, bien préservée, font de ces ilots émergeant au milieu des champs colorés de colza, de tournesol ou de betteraves selon les saisons autant de curiosités à découvrir.  

Du point géodésique de Fromont, marquant le point culminant du sud de la Seine-et-Marne (145 mètres) au dolmen "la Pierre l'Armoire" de Rumont, en passant par les vitraux de l'église Saint-Amand de Burcy réalisés par Jean-Michel Folon, ces trois villages offrent des richesses insoupçonnées.

Le Festival Emmenez-moi... propose le dimanche 30 juin un parcours-découverte de ces trois villages qui se clôturera en musique sur la magnifique place ombragée de Rumont.
 

Chelles, l'invité d'honneur

Lorànt Deutsch a choisi Chelles pour tourner un nouvel épisode de sa série « A toute Berzingue ». Depuis les vestiges de l’abbaye royale jusqu’au projet du Grand Paris, la ville conserve des trésors et un patrimoine qui racontent son histoire. 
Quatre rendez-vous sont donnés à Chelles : 
-    Le 26 juin au théâtre avec la projection en avant-première de la video « A toute Berzingue », en présence du comédien,
-    Le 03 juillet sur les bords de Marne, avec en temps fort, dans le cadre du Festival Par haz’Art, le spectacle Olympia de la Cie K, mis en scène depuis une péniche,
-    Le 06 juillet à la Villa Max, 
-    Le 13 juillet au Musée des Transports Urbains et Interurbains. 

Voir aussi